Sélectionner une page

La French Tech Grenobloise s’est lancé un nouveau défi : fédérer les acteurs du territoire, pour proposer pendant une semaine une série d’événements autour du numérique. L’objectif est double : dynamiser l’écosystème, en resserrant les liens entre les acteurs, et rapprocher le grand public du monde du numérique. Ce festival à naître se nommera Transfo, il aura lieu du 18 au 24 janvier 2018… et son existence dépend de vous, car la French Tech vient de lancer un appel aux manifestations (d’intérêt). Par Mallory Sperandio


Emilie Rondet, organisatrice du festival, répond aux questions du public

Il était temps que Grenoble, grand pôle technologique et innovant, se dote d’un festival, dédié au Numérique, qui s’adresse à tous les publics. C’est désormais chose (presque) faite, puisque l’équipe grenobloise de French Tech In The Alps a pris le problème en main. L’idée ? Profiter du formidable potentiel de la ville, tant en terme d’entrepreneuriat que de technologies et de culture, pour mettre à portée de voix les fabuleuses opportunités qu’offre le digital. Le programme prévoit des rencontres entre professionnels et entrepreneurs, mais aussi des événements ouverts à tous.

Le thème étant le numérique, il couvre l’ensemble des problématiques de ce champ très vaste : des usages au hardware, en passant par le soft. Transfo aura vocation à fédérer des projets sur l’ensemble du territoire isérois et alpin (notamment les Savoies), mais le pôle magnétique du festival se situera à Grenoble.

Et d’ailleurs, la French Tech fait dès maintenant appel aux bonnes volontés, et aux envies irrépressibles de partage, pour donner vie à ce festival. Si vous souhaitez proposer un événement lié au numérique, Transfo pourrait bien être la meilleure façon de le mettre en lumière, avec un objectif pour cette première session de 5000 visiteurs, et une vingtaine d’événements. L’équipe organisatrice prévoit de communiquer largement et d’offrir une large couverture média.

Le cahier des charges pour postuler ? Comme le résume Eric Pierrel, l’un des organisateurs, « le seul critère, c’est d’avoir envie de porter un projet ». N’hésitez pas à être créatif et surtout osez proposer. Si nécessaire, il est possible solliciter le soutien de la French Tech. Sept temps forts ont déjà été retenus dans le cadre de Transfo, aussi variés et intéressants les uns que les autres, parmi lesquels :

  • le GEM Digital Day
  • Une étape du Tour de France Digital
  • Une Failcon
  • Un hackaton proposé dans le cadre de Grenoble Civic Lab, un projet tout neuf qui débute ce mois-ci !
  • Un autre hackaton, celui-ci orienté Ressources Humaines, proposé par la Casemate

… Mais avant tout cela, pour initier le festival, une soirée de lancement sera organisée à la Belle Électrique.

En bref, une très belle opportunité qui commence, et qui ne demande qu’à grandir!

Le logo du festival, un clin d’oeil résolument moderne au transformateur électrique

Si cette démarche vous inspire, vous pouvez vous rendre dès maintenant sur le site du festival Transfo : festival-transfo.fr

Vous y trouverez toutes les informations nécessaires, la fiche d’inscription et pourrez prendre contact avec le collectif d’organisateurs pour obtenir des renseignements, et demander (ou proposer!) de l’aide.

Et bien sûr, vous pouvez faire également part de votre projet à l’équipe d’i-novateur, dont la mission est, comme vous le savez, de relayer ces évènements passionnants !